Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2010 2 09 /11 /novembre /2010 19:25

 

013

 

014

 

 015

 

 016

 

 

 017

 

 

018

 Slip à l'envers...

 

 019

 

 

A chacun son monstre original! Voici ce que j'ai proposé de faire aux élèves de CE2 de la classe de mon fils... (j'ai bien sûr raconté une histoire d'invasion de monstres, de capture... etc, chacun trouvera!)

 

Pour la présentation ; mettre la taille (en comptant de 10 en 10, 20 en 20... mètres, centimètres...) coller un fond et WANTED...

 

Cette séance a duré 1 heure, c'est rapide! En classe, les élèves peuvent finir leur réalisation dans la semaine lors d'un temps libre.

 

 

Je me suis inspirée de la séance de Bénédicte avec ses collégiens.

 

044

 

045

 

 

 046

 

 

047 

 048

 

 049

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Cycle 3
commenter cet article
3 novembre 2010 3 03 /11 /novembre /2010 15:54

 

 

 

 

1895

 

Citation de l'artiste :

"Je me promenais sur un sentier avec deux amis — le soleil se couchait — tout d'un coup le ciel devint rouge sang — je m'arrêtai, fatigué, et m'appuyai sur une clôture — il y avait du sang et des langues de feu au-dessus du fjord bleu-noir et la ville — mes amis continuèrent, et j'y restai, tremblant d'anxiété — je sentais un cri infini qui se passait à travers l'univers. "

 

Selon Donald Olson, professeur d'astrophysique à l'université du Texas, ce coucher de soleil d'un rouge flamboyant, était vraisemblablement provoqué par les cendres émises lors de l'explosion du volcan Krakatoa en 1883.

 

A raconter aux élèves : Edvard Much, comme Van Gogh, Cezanne et Gaugin furent ces artsites du XX ème siècle obligés de devenir des inventeurs. Pour attirer l'attention, ils durent chercher l'originalité plutôt que la maitrise parfaite d'une technique. Van Gogh parle même de caricature pour parler de son travail.

Dans le cri, Edvard Much s'écarte de la beauté, met en valeur la laideur humaine, et cela agace le public. Les expressionnistes prennent une part directe aux souffrances humaines, à la pauvreté.

 

Observation du tableau :  on peut mettre en avant les yeux écarquillés, le menton creux qui fait penser à une tête de mort, l'impression de terreur et un paysage qui est loin d'être rassurant.

 

 

 

Fichier:Graffito Condemned to Agony.jpg

 

Un graffiti librement inspiré du tableau de Munch, près de la voie de chemin de fer entre Sendhe et Lehrte

 

 

Eljack galerie peinture tableau art singulier brut contemporain moderne

 

El'Jack

 

 

Bénédicte a proposé à ses élèves collégiens d'exploiter ce tableau. Chacun a dessiné avec sa technique et son trait.

Les élèves se sont principalement concentrés sur le portrait.

Les résultats sont là!

 

029

 030

 

031

 

032

 

033

 

034

 

Prolongement : Pourquoi ne pas travailler sur la photo et la mise en scène du cri...

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Edvard Munch
commenter cet article
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 14:22

Voici la présentation d'un travail sur le portrait et les expressions, réalisé par la prof d'arts plastiques du collège de Niamey, Bénédicte.

 

Travail réalisable en cycle 3 également, en trois phases.

 

Dans un premier temps, expliquer aux élèves que l'on va travailler sur les sentiments, et en lister (la colère, la peur, l'amour, le dégoût, la tristesse... ce ne sont pas les idées qui manquent)

Sur une grande feuille quadrillée en 8 espaces, proposer aux élèves de réaliser, à la peinture et à l'encre, un fond correspondant au sentiment qu'il a choisi.

Il faut adapter la couleur et le geste (giclures, empreintes de main, tracés précis...)

 

La séance suivante, (quand tout a séché), proposer aux élèves de choisir le fond le plus réussi. Le découper (un des 8 carrés ou rectangle)

Il vont dessiner le portait au feutre (noir et blanc). On peut leur proposer une planche pour les aider à dessiner l'expression choisie. (il y en a plein, j'en ai sélectionné une très rapidement.)

 

Une fois le portrait fini il faut prendre le temps d'observer avec chaque élève sa production et éventuellement proposer de remplir certains espaces vides (rayures, attention au choix des couleurs, à ne pas alourdir le travail)

 

Enfin, inviter les élèves à coller des lettres de journaux ou magasines le nom de l'expression choisie et réaliser des collages qui vont terminer la production.

 

Résultats en image...

 

niger 128

niger 129

 niger 130

 

 niger 131

 

 

niger 132

 

niger 133

Repost 0
Published by arts visuels - dans Cycle 3
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 23:07

 

Extrait d'un travail magnifique réalisé par des collégiens sur le thème des sentiments.

Un peu de patience... dés que j'ai une minute, je vous en dis plus... (Ca n'arrive pas souvent en ce moment!)

 

niger 128

 

COLERE

Repost 0
Published by arts visuels - dans Cycle 3
commenter cet article
20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 21:56

Voici un de ces artistes qui ne cesse de nous inspirer.

 

J'ai proposé à mes élèves une petite biographie sur Jean Dubuffet, ils sont toujours friands d'écouter la vie des artistes. Je leur ai montré différentes oeuvres sur format A4 (tirés sur mon imprimante).

Nous nous sommes arretés sur le cycle de l'hourloupe.

 

J'ai proposé à mes élèves d'observer bon nombre d'oeuvres de ce cycle.

Est ressortit de cette observation :

- la présence de figure allusives (personnages, portraits)

- des pièces  articulées en labyrinthes- puzzle cernées de noir,

- l'utilisation de deux couleurs de remplissage (le bleu et le rouge).

 

Les élèves avaient à disposition des feuilles de formats différents et des feutres pour ceux qui n'en avaient pas (ou plus...déjà...)

 

Chacun devait réaliser : un portait, un personnage entier et des formes puzzle encastrées.

 

Au fur et à mesure que les oeuvres étaient finies, nous les avons collées sur du papier affiche. A la fin, il fallait des formats spécifiques pour remplir les espaces libres. Les élèves ont au moins une production d'accrochée et ont pu garder les autres.

 

 

niger 108

 

 

niger 110

 

 

niger 111

 

niger 112

 

niger 113

 

Séance très facile à réaliser, pour celles et ceux qui ne veulent pas se lancer dans un grand déballage de matériel. Toutefois, les productions restent uniques, originales et variées.

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean DUBUFFET
commenter cet article
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 22:04

Voici le résultat de la deuxième séance inspirée par les tableaux de Jean-Michel BASQUIAT.

La séance a été courte. Mais intense!

 

007

 

Les objectifs de cette deuxième sénace étaient :

- de remplir sa feuille pour ne presque plus avoir de blanc, soit en utilisant de l'encre (sur la craie grasse), soit de la gouache sur les parties vierges,

- de mettre en valeur une partie du tableau : soit un, ou plusieurs personnages, ou animaux et éventuellement de les repasser (j'ai proposé à certains élèves de contourner et de laisser blanc un élément du tableau),

- de réaliser des graphismes, des graphitis, des collages sur le fond.

 

Les élèves ont été assez surpris du résultat, effectivement à la fin de la séance de la semaine dernière, les tableaux étaient complètement inachevés. (Je me demandais même comment on allait s'en sortir!)

Mais... le passage de l'encre sur la craie grasse reste toujours un moment... d'émerveillement!!! (et de soulagement cette fois!)

Il y a eu une vraie réflexion sur la notion de composition d'un tableau, sur quoi l'oeil se pose... (Un élève n'a pas pu se détacher du classique : soleil, nuages et animaux... oui, on avait dit de faire des animaux...)

 

Seul problème : le format : trop grand! Si j'affiche tout, la classe est remplie! Je suis trop habituée à envahir les couloirs!!!

On va tout afficher et les élèves repartiront avec leurs productions aux vacances de la Toussaint.

 

En images :

 

016-copie-1

 

015-copie-1

 

012

 

009

 

013-copie-1

 

011-copie-1

 

010-copie-1

 

014-copie-1

 

008

 

J'aime l'idée que chaque élève ait une véritable production unique!

 

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean-Michel BASQUIAT
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 22:03

J'ai proposé à mes élèves d'observer des oeuvres de Jean Michel Basquiat.

Travailler sur cet artiste en début d'année peut aider les élèves à démystifier l'art, la notion d'artiste. La peur de ne pas faire "comme il faut". Là, on joue sur les couleurs, les formes, le dessin naïf, l'écriture, les chiffres, les collages... Presque tout est permis! Oui, mais c'est quand même très difficile de se lancer...

Que faire sur sa grande feuille blanche?

J'ai donné aux élèves des éléments à coller : morceaux de journal chinois, extraits d'oeuvres d'arts, papiers colorés. ils avaient à disposition des craies grasses, leurs crayons, feutres et encres.

Ce travail se déroulera sur deux séances.

L'objectif que je leur ai fixé pour la première séance était de réaliser au moins un personnage ou un animal.

La prochaine fois, ils passeront de l'encre, réaliseront des fonds de couleurs et referont s'ils le souhaitent des personnages ou animaux. Je compte insister sur l'observation des oeuvres et la mise en évidence des.squelettes naïfs.

 

017

 

018

 

022

 

024

 

028

 

Pour l'anecdote, une élève de ma classe vient de Suisse et a eu la chance de voir l'exposition de l'artiste à la Fondation BEYELER à Bâle.

 

J'essaierai un peu plus tard de faire une petite biographie sur l'artiste. 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean-Michel BASQUIAT
commenter cet article
5 septembre 2010 7 05 /09 /septembre /2010 15:09

Voici mon premier article écrit du Niger… Je dois préciser que j’ai mis plus de 30 minutes à télécharger mes photos, que ce soir, des pluies torrentielles s’abattent sur la maison et la connexion internet est coupée. J’écris donc mon article sur word et le publierai demain matin !

Bref, revenons-en à la rentrée et la première séance d’arts visuels consacrée à la réalisation des couvertures de cahiers. Eh oui, en CM, on aime aussi avoir de beaux cahiers !

J’ai pris pas mal de photos pour montrer ce déroulement simple.

Nous avons utilisé des couleurs chaudes pour réaliser le cahier de français et des couleurs froides pour le cahier de maths. L’occasion de revenir sur cette opposition concernant les couleurs.

Préalablement, nous avons répertorié au tableau les signes relatifs aux maths (chiffres, signes X, -, +, plus grand que, plus petit, égal, etc) et au français (lettres et autres graphismes au choix).

Les élèves ont réalisé les graphismes ,sur le coté droit de la feuille (attention quand on plie !),un cadre puis des quadrillages à la craie grasse. Ils ont ensuite rempli chaque espace avec un seul graphisme.

L’atelier encre pouvait accueillir 8 enfants ; 4 coté couleurs chaudes (encre jaune) et 4 côté couleurs froides (encre bleue).

Séchage rapide dans une classe climatisée… Après la récréation, les élèves ont mis leurs protège- cahier transparent. Je n’ai plus qu’à faire de belles étiquettes avec mon imprimante qui est arrivée dans les malles il y deux jours.

 arts visuels CM1 Niamey 002

arts visuels CM1 Niamey 003

 arts visuels CM1 Niamey 004

 arts visuels CM1 Niamey 007

 arts visuels CM1 Niamey 010

 arts visuels CM1 Niamey 011

 arts visuels CM1 Niamey 012

 arts visuels CM1 Niamey 013

 arts visuels CM1 Niamey 014

 arts visuels CM1 Niamey 015

 arts visuels CM1 Niamey 016

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Couvertures de cahiers
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 14:12

 

 

Je vous présente Le grand livre du hasard de Hervé Tullet :

 Un livre-jeu animé par un système de languettes qui permet d’assembler différemment couleurs, traits, lettres de l’alphabet, formes abstraites ou dessinées pour composer  mille et une associations. Les enfants créent ainsi une multitude de correspondances. Une façon pour eux de jouer à l’ artiste !

 

Toute la palette de l’auteur est  présentée ici  : pas de dessin traditionnel mais un tourbillon de couleurs, de formes et de lettres. Les jeunes lecteurs découvrent l’art de manière ludique, par l’exploration et le jeu de composition sur le mode du cadavre exquis.

 

Un véritable outil pour les enseignants!!!

 

 

022

 

104

 

106

 

 107

 

 108

 

109

 

Affiche

 

 

 

 

L’auteur
Hervé Tullet a suivi des cours en illustration et en publicité, puis a travaillé dix ans comme directeur artistique dans la communication et la publicité. En 1990, il réalise ses premières illustrations pour la presse et publie son premier ouvrage pour enfants en 1994 au Seuil jeunesse. Auteur-illustrateur d’une vingtaine de titres, il est également dessinateur de presse.

Son site

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Livres trop biens...
commenter cet article
15 août 2010 7 15 /08 /août /2010 13:40

 

En général, les couvertures de cahiers décorées sont plutôt réservées aux classes maternelles. Je n'hésite pas à en réaliser avec des élèves de cycle 2 et cycle 3. Avec mes élèves de CM2, nous avions réalisé entre autres des couvertures pour les cahiers du jour. J'aime avoir quelque chose de propre, d'uni, des étiquettes très lisibles que je réalise à l'ordinateur. Les élèves sont eux-mêmes plus respectueux d'un beau cahier.Cela simplifie toujours la tâche aux fameux "distributeurs" de la semaine qui n'ont pas à déchiffrer l'écriture patte de mouche de certains!

J'avais proposé à mes élèves de CM2 de réaliser, sur une feuille A3, un quadrillage avec de la craie grasse qu'ils avaient remplis de graphismes. Venant de maternelle j'avais trouvé leur réalisations extra!! Le tout a été recouvert d'encres de ton bleus.

Il faut bien-sûr recouvrir le tout d'un protège cahier transparent.

 

Voici quelques idées pour réaliser des couvertures de cahiers :

 

 

 

008

 

Du graphisme simple, les fameux "traits debout" que les élèves de PS vont réaliser en début d'année.

Avec des élèves un peu plus grands, une technique avec de l'encre peut-être proposée :

La feuille vierge est fixée sur un support vertical, l'élève prend son pinceau d'encre et le pose en haut de la feuille. Le surplus d'encre va couler vers le bas et réaliser une belle ligne. On voit cet exemple de réalisation sur la photo ci-bas : sur fond bleu en bas à droite...

 

 

march--de-Noel-030.jpg

  

 

 

A la découverte des ronds, de Petit bleu et de petit jaune, pourquoi pas, et de tous les copains de la classe, on réalise ses camarades avec de la gouche et un pinceau.

 

 

010

 

 

Avec des tampons...

A réaliser avec des élèves habitués au coin peinture, pour que le travail ne se termine pas en une grande tâche marron...

 

011

 

 

J'aime cette proposition :on peut réaliser un cache rond et proposer aux élèves de remplir l'espace avec des petits points qui seront réalisés avec le doigt.

 

012

 

 

 

 

 

023

 

 

Ici, la classique trace de la main, l'enfant découvre qu'il peut réaliser son empreinte de main... Parfois une première pour certains!

La couverture peut-être de la couleur de son groupe d'appartenance... mais c'est à mon avis trop fermé car les groupes peuvent être amenés à changer pendant l'année. (Souvent en ce qui me concerne!) On peut proposer aux élèves de coller des papiers ou gommettes entre les empreintes.

 

 

 

025

 

A la manière de la couverture "Vers les maths" GS des éditions Acces, on peut réaliser dans un premier temps au fond qui sera dans un second temps décoré avec des tampons de lettres ou de chiffres.

 

La réalisation des couvertures de cahiers doit être assez rapide pour une mise en route efficace. C'est sans doutes l'objet des premières séances d'arts visuels pour les cycles 2 et 3.

Dans les classe de Cycle1, la réalisation va se faire lors d'ateliers.

 

Je n'ai pas grand chose à proposer, l'enrichissement par vos réalisations pourront faire l'objet d'un plus grand article pour les années futures. A vos appareils!

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Couvertures de cahiers
commenter cet article

Présentation

  • : L'Art de rien...
  • L'Art de rien...
  • : Cette année, j'ai une classe de CP, je vous présente nos travaux en arts visuels, mais il y a aussi ce que j'ai pu faire avec d'autres niveaux (tous) et ceux réalisés avec mes deux petits bouts de 3 ans. Toute contribution est bienvenue!
  • Contact

Pinterest

 

 

Suivez-moi sur pinterest !

Rechercher