Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 22:04

Voici le résultat de la deuxième séance inspirée par les tableaux de Jean-Michel BASQUIAT.

La séance a été courte. Mais intense!

 

007

 

Les objectifs de cette deuxième sénace étaient :

- de remplir sa feuille pour ne presque plus avoir de blanc, soit en utilisant de l'encre (sur la craie grasse), soit de la gouache sur les parties vierges,

- de mettre en valeur une partie du tableau : soit un, ou plusieurs personnages, ou animaux et éventuellement de les repasser (j'ai proposé à certains élèves de contourner et de laisser blanc un élément du tableau),

- de réaliser des graphismes, des graphitis, des collages sur le fond.

 

Les élèves ont été assez surpris du résultat, effectivement à la fin de la séance de la semaine dernière, les tableaux étaient complètement inachevés. (Je me demandais même comment on allait s'en sortir!)

Mais... le passage de l'encre sur la craie grasse reste toujours un moment... d'émerveillement!!! (et de soulagement cette fois!)

Il y a eu une vraie réflexion sur la notion de composition d'un tableau, sur quoi l'oeil se pose... (Un élève n'a pas pu se détacher du classique : soleil, nuages et animaux... oui, on avait dit de faire des animaux...)

 

Seul problème : le format : trop grand! Si j'affiche tout, la classe est remplie! Je suis trop habituée à envahir les couloirs!!!

On va tout afficher et les élèves repartiront avec leurs productions aux vacances de la Toussaint.

 

En images :

 

016-copie-1

 

015-copie-1

 

012

 

009

 

013-copie-1

 

011-copie-1

 

010-copie-1

 

014-copie-1

 

008

 

J'aime l'idée que chaque élève ait une véritable production unique!

 

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean-Michel BASQUIAT
commenter cet article
18 septembre 2010 6 18 /09 /septembre /2010 22:03

J'ai proposé à mes élèves d'observer des oeuvres de Jean Michel Basquiat.

Travailler sur cet artiste en début d'année peut aider les élèves à démystifier l'art, la notion d'artiste. La peur de ne pas faire "comme il faut". Là, on joue sur les couleurs, les formes, le dessin naïf, l'écriture, les chiffres, les collages... Presque tout est permis! Oui, mais c'est quand même très difficile de se lancer...

Que faire sur sa grande feuille blanche?

J'ai donné aux élèves des éléments à coller : morceaux de journal chinois, extraits d'oeuvres d'arts, papiers colorés. ils avaient à disposition des craies grasses, leurs crayons, feutres et encres.

Ce travail se déroulera sur deux séances.

L'objectif que je leur ai fixé pour la première séance était de réaliser au moins un personnage ou un animal.

La prochaine fois, ils passeront de l'encre, réaliseront des fonds de couleurs et referont s'ils le souhaitent des personnages ou animaux. Je compte insister sur l'observation des oeuvres et la mise en évidence des.squelettes naïfs.

 

017

 

018

 

022

 

024

 

028

 

Pour l'anecdote, une élève de ma classe vient de Suisse et a eu la chance de voir l'exposition de l'artiste à la Fondation BEYELER à Bâle.

 

J'essaierai un peu plus tard de faire une petite biographie sur l'artiste. 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean-Michel BASQUIAT
commenter cet article

Présentation

  • : L'Art de rien...
  • L'Art de rien...
  • : Cette année, j'ai une classe de CP, je vous présente nos travaux en arts visuels, mais il y a aussi ce que j'ai pu faire avec d'autres niveaux (tous) et ceux réalisés avec mes deux petits bouts de 3 ans. Toute contribution est bienvenue!
  • Contact

Pinterest

 

 

Suivez-moi sur pinterest !

Rechercher