Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 11:16

J'aime particulièrement la chanson de Jo Akepsimas "c'est mon anniversaire, le jour que je préfère...", je l'avais sur une cassette!

 

Voici une belle activité pour travailler sur l'ordre de grandeur, à faire et à refaire!

J'ai découpé des papiers de différentes tailles, papier de récup', beaux papiers, papiers unis, il suffit de les coller du plus grand au plus petit, de décorer le tout de jolies gommettes et de serpentins réalisés à la craie grasse. On n'oublie pas les bougies à souffler...

 

avec-niels-et-clemence-et-alix 1589

 

avec-niels-et-clemence-et-alix 1592

 

avec-niels-et-clemence-et-alix 1590

Repost 0
Published by arts visuels - dans album de comptines
commenter cet article
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 11:10

 

Petit escargot

Porte sur son dos

Sa maisonnette

Aussitôt qu'il pleut

Il est tout heureux

Il sort sa tête !

 

Voici encore une comptine illustrée.

Aujourd'hui, il pleut, c'est le moment de chanter cette chanson et de l'illustrer pour l'ajouterà notre recueil.

 

Réalisations très simple :

Sur une feuille colorée (tons d'automne, jaune, orange, marron), demander aux enfants de  à l'aide de craies grasses (tons également sélectionnés).

Nous avons ensuite assemblé et collé le petit escargot, sans oublier ses belles cornes!

 

avec-niels-et-clemence-et-alix 1588

 

avec-niels-et-clemence-et-alix 1587

 

Une autre idée proposée par Cécile et Arman :

Façon tricotin! Enclasse, un pour de laine suffit.

 

!cid 32CF234F-3AAF-4818-8D65-296AAEDC5BF0@home

Repost 0
Published by arts visuels - dans album de comptines
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 21:16

200

Quand les nombres s'en mèlent!

Juste pour dire que c'est mon 200ème article, pas beau tout ça????!!!

Repost 0
Published by arts visuels
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 20:58

Je fais un article, trop tard (pour la manifestation du 24 mars, mais à vos agendas pour le 20 octobre...) pour présenter LA GRANDE LESSIVE

 

La Grande Lessive ® est le titre d’une installation artistique éphémère créée en 2006 par la plasticienne Joëlle Gonthier.
http://www.lagrandelessive.net/

  La Grande Lessive ® se déploie deux fois par an, partout où quelqu’un décide de la faire exister afin de développer le lien social et d’éveiller le désir d’une pratique artistique.

  La Grande Lessive ® propose une manière d’exposer qui fait référence à l’étendage de vêtements. Elle permet de rassembler en un même lieu les réalisations - en quelque sorte les effets - d’une famille qui s’ignorait jusque-là.  Cette action souligne à la fois l’importance de la signature apposée au dos de chaque réalisation et l’anonymat qui prévaut dans une manifestation de grande ampleur. C’est le fait d’agir ensemble, en partageant des objectifs et un dispositif communs, qui compose une œuvre.

  Les diverses manifestations locales font exister cette action qui a déjà rassemblé des dizaines de milliers de personnes dans près de cinquante pays.

  Afin de garantir le respect de son principe et de ses objectifs, un accord préalable à toute organisation est nécessaire. Pour l’obtenir, il faut adresser un message avec les informations utiles à l’inscription à l’adresse suivante :

lagrandelessive@gmail.com

Les prochaines Grande Lessive ®  auront lieu

le 24 mars (fini!) et le 20 octobre 2011.

 

Vous pouvez aller voir les réalisations récentes ici :

http://lagrandelessive.over-blog.com/

 

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Arts plastiques
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 15:31

Ca fait du bien de relire ça :

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/reperes.htm

 

 

EXTRAITS:

Un excès de liberté et l’absence de contraintes risquent de laisser l’enfant totalement démuni

devant l’étendue du champ des possibles : incapacité à choisir un objet, un cadre et des outils

d’investigation adaptés, dans le temps limité imparti à la séance d’arts visuels.

Inversement un travail trop cadré risque d’enfermer l’enfant dans une attitude d’effectuation

laissant peu de place à la créativité et à l’expression d’une pensée divergente.

L’enseignant doit proposer un dispositif dans un juste équilibre entre ces deux pôles extrêmes,

adapté à chaque situation, à chaque enfant et à ses propres compétences. Son regard en éveil

permanent évalue les comportements, les postures.

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/demarche_de_creation_bf.pdf

Les modalités du travail et la mise en oeuvre

Le dispositif et les situations

Pour aborder une question liée à la représentation, faire un travail avec les élèves, l’enseignant

conçoit et organise un dispositif général d’apprentissage.

Il le conçoit comme une suite de situations.

Une situation constitue un contexte d’action, un temps de participation et d’engagement proposé

à l’enfant selon des contraintes précises, qu’elles soient spatiales, temporelles ou matérielles,

pour répondre à une question, atteindre un but ou mener un projet individuel ou collectif.

Une situation peut être un temps de travail individuel sur table, un temps de regroupement

collectif autour des productions, un moment de découverte d’une oeuvre dans un musée, un

temps d’expérimentation d’un procédé en petit groupe, etc. Dans leur adéquation et leur

complémentarité, ces différents moments forment le dispositif d’apprentissage.

Dans la conception du dispositif, l’enseignant veille aux aspects suivants:

· l’élève est bien engagé dans une expérience émotionnelle qui le concerne.

· Il va pouvoir aboutir à une réalisation qui portera les tracés de son expérimentation, des

défis rencontrés et des solutions personnelles apportées;

· Il apprend quelque chose de chaque situation, des autres et de leurs propres tentatives, de

l’enseignant lui-même qui apporte des techniques, conseille, accompagne, instaure un

dialogue, fait des propositions individualisées et collectives;

· l’élève construit sa compréhension par un aller-retour dynamique entre l’action et la

réflexion.

· Il découvre et reconnaît des démarches, des oeuvres, des artistes.

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/dispositif.pdf

 

S E Q U E N C E D ’ A R T S V I S U E L S

e t D I S P O S I T I F D ’ A P P R E N T I S S A G E S

 

I – LE TEMPS DE L’ENSEIGNANT : Choisir un « sujet – prétexte »

C’est un temps de maturation ; vous devez « rêver » le sujet - prétexte, rassembler, collecter

des informations, imaginer, envisager les différentes pistes possibles, les dérives. Vous devez

en repérer les richesses potentielles, nourrir votre imaginaire de lectures et documentations

variées, vous informer des artistes dont les démarches pourraient s’inscrire dans une relation

de sens avec votre sujet.

Les entrées sont multiples :

o une sortie : biologie, histoire géographie, visite de musée, exposition, un

spectacle, la piscine…

o une rencontre : une oeuvre, un auteur, un livre, un pays……

o un évènement particulier : une saison, une fête, Halloween, Noël, un fait divers

……

Comment choisir les éléments et les moyens de la mise en oeuvre ?

Sachant que les instructions officielles définissent des objectifs et des compétences à

construire et qu’il vous appartient de définir des moyens spécifiques.

Certains éléments peuvent orienter vos choix :

o Des conditions matérielles difficiles (manque de matériel, pas d’eau, manque de

place, pas de possibilité de stockage, des enfants agités et/ou nombreux)

o Aucun budget pour l’achat de matériel

o Un goût personnel pour un travail d’artiste, des matériaux particuliers

o Un stock de matériel à votre disposition : vieux vêtements, cartons, vieux livres

et cahiers, chutes de bois…

VOUS AVEZ DELIMITE LES PARAMETRES DE VOTRE TRAVAIL ?

Ex : je dispose de fil de fer souple en grande quantité, je pense aux dessins en fil de fer de

Calder, je peux travailler sur dessiner autrement, éventuellement «corps et mouvement », Je

travaillerais aussi sur ce sujet en EPS……

Vous devez maintenant construire un dispositif d’apprentissage qui installe l’enfant dans une

pratique réflexive et une démarche de création.

CONSTRUIRE UN DISPOSITIF :

· C’est prendre en compte « l’enfant » ; son identité : son vécu intime, son imaginaire, son

affect, sa psychologie, son identité socioculturelle….

· C’est prendre en compte les instructions officielles (relation aux cycles et compétences à

construire).

· C’est prendre en compte les recherches actuelles en didactique des arts plastiques.

· C’est prendre en compte les démarches artistiques contemporaines et leur potentialité

d’enseignements.

· C’est se fixer des objectifs en termes de « contenus d’apprentissages, cohérence et

progression.

· C’est prendre en compte les contraintes du terrain «espace, temps, matériaux, outils,

références.

· C’est envisager un type d'évaluation.

Et pour cela, élaborer une fiche de cours, planification souple, (ANTICIPATION

DES POSSIBLES)

Il ne restera aux enfants qu’à s’emparer du thème, à se l’approprier afin de rentrer dans

une phase de création

II - DISPOSITIF GENERAL:

1. INCITATION : C’est l’étincelle qui engagera l’enfant dans le travail.

Nourrir l'imaginaire de l'enfant, et le confronter à une question à résoudre ; c'est un

«problème» pour lequel il est possible de trouver plusieurs solutions, c'est un

dispositif résolutif ouvert, une tâche que l'enfant ne peut mener à bien sans

effectuer un apprentissage précis. Ce questionnement implique une difficulté

nouvelle à affronter, et conduit l'enfant à explorer de nouveaux terrains

d'expression, à développer d'autres attitudes.

Les questionnements engendrés devront soulever des enjeux pratiques,

plastiques, et artistiques, le CREATIF et L'ARTISTIQUE restant au premier

plan.

L'incitation introduit l'idée de « désir» et de « sens » de l'effectuation, entre

liberté, plaisir et contrainte.

Vous devez trouver un juste équilibre entre « affranchir et encadrer »

La « contrainte», lorsqu'elle existe, doit être un déclencheur du questionnement

qui conduit vers l'obstacle, (différente de l'interdiction, liée à la nature des moyens

offerts).

2. EFFECTUATION : L'enseignant organise les conditions matérielles de l'effectuation :

il conseille, incite, encourage, favorise les initiatives singulières, s'adapte à

l'évolution du travail, réactive les motivations, il gère le temps imparti à

l'éffectuation. L’enseignant a non seulement le devoir d’accompagner,

d’être à coté, avec… l’enfant, mais aussi un devoir d’exigence.

3. VERBALISATION : L’enseignant donne la parole aux enfants, les incite à parler sur

leurs propres productions, (énoncer leurs étonnements, confronter leurs points de

vue à ceux de leurs camarades et des artistes, énoncer les différences).

4. REFERENCES : L’enseignant établit des liens entre le travail proposé et les

démarches d’artistes (contemporains souhaitables). Il choisit la manière et le

moment opportuns pour les présenter.

5. APPRENTISSAGES INTERDISCIPLINAIRES et TRANSVERSAUX: L’enseignant établit

des relations avec les autres disciplines afin de développer des apprentissages de

plusieurs points de vue, et travailler sur la globalité de l’enfant.

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/elaboration_et_developpement_dispositif1.pdf

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/fiche_de_prep.pdf

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/deroulement_sequence1.pdf

http://www.ac-grenoble.fr/artsvisuels26/traces_gestes/traces_gestes.htm

Merci aux auteurs

Repost 0
Published by arts visuels - dans Documents officiels
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 14:39

Faute d'avoir des élèves sous la main cette année, (j'ai fait des interventions dans deux classes jusqu'en février, mais nous avons changé de région) et pas toujours envie de faire "peinture" avec mes jumeaux de 2 ans et demi, j'essaye de nouvelles techniques...

Voici ce que j'ai vu sur le blog Les cahiers de Joséphine, qui présentait les magnifiques réalisations des élèves de maternelle de Laurence . J'ai adoré, et pour ne pas copier ce qui était déjà fait, j'ai changé les couleurs et ajouté un cadre pour mettre en valeur le travail. Delphine propose également quelque chose de très réussi. Je l'ai vu sur des chapeaux, mais impossible de les retrouver... http://lamaternelledelila.over-blog.com Ils sont là, me dit Joséphine dans son commentaire, et ils sont très beaux!

J'ajoute que quand je fais ça, j'essaye de me mettre dans la peau d'un enfant de 9 ans! Mon fils ainé a cet âge, mais n'aime pas servir de cobaye...

 

Première proposition:

IMG00011-20110324-1503

Le cadre est constitué de collages de carractères chinois (trouvés sur internet - on peut les imprimer sur du papier couleur- et un journal que j'avais). C'est une activité à part entière puisqu'il faut découper les carractères puis les coller.

Pour simplifier le collage, je dis aux enfants d'encoller tout un côté puis poser les papiers, c'est moins fastidieux que d'encoller chaque papier. 

C'est sympa de trouver un carractère pour faire un vrai tampon chinois comme signature. On peut aussi se le fabriquer!

 

 

Deuxième proposition :

J'ai donc repris l'idée qui consiste à souffler sur de l'encre pour réaliser l'arbre, c'est vraiment sympa à faire, mais il ne faut pas avoir de voisins trop proches... Ou il faut qu'ils soient munis de tabliers (of course!)

IMG00007-20110324-1459 

 J'ai attendu que l'arbre soir sec (enfin non, je n'ai pas cette patience, j'ai absorbé le surplus avec un mouchoir) et j'ai tamponné de l'encre rose avec un mouchoir pour faire les fleurs.

IMG00008-20110324-1459

 

Petit plus, à l'aide d'uun coton tige, j'ai ajouté des fleurs d'une autre couleur. 

IMG00009-20110324-1502

Et dire que des élèves de maternelle peuvent faire pareil!!!

Repost 0
Published by arts visuels - dans Techniques
commenter cet article
25 mars 2011 5 25 /03 /mars /2011 14:08

La mer peut être calme...

IMG00017-20110324-1522

 

 

ou déchaînée...

IMG00020-20110324-1554

 

J'ai essayé de trouver une technique simple pour réaliser la mer, l'océan, ou même la banquise.

Il y en a bien sûr des tas d'autres, mais celle-ci me semble assez facile à proposer.

On peut imaginer demander aux enfants de créer un fond de mer calme et un fond de mer déchaînée.

Ce que j'ai fait en suivant cette idée :

 

J'ai réalisé un fond bleu avec de l'encre que j'ai étalée à l'aide d'un mouchoir (ultra rapide!):

IMG00015-20110324-1518

 

J'ai appliqué de la gouache bleue en tamponnant ce même mouchoir... :

IMG00016-20110324-1518 

J'ai déchiré le fond de différentes façons pour la mer calme ou déchaînée. Pour accentuer le roulis, j'ai appliqué de la gouache blanche sur les bords déchirés.

IMG00019-20110324-1551

 

 Pour finaliser le travail, on peut penser à mettre un bateau, un cerf volant, un phare, des rochers...

 

On pensera à montrer la vague d'Hokusai!

 

 

Proposition de cécile et Arman :

 

!cid 1DF417FB-2233-4E30-A629-AF33675FD5E9@home

 

C'est vrai que du papier affiche déchiré fait ressortir le blanc.

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de la mer
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 13:36

Voici les étapes d'un petit tableau à réaliser facilement.

L'idée est que chacun ait une production unique et originale...

 

Tout d'abord : Laisser l'enfant dessiner librement sur une feuille avec des craies.

traces 1446

 

Lui proposer de poser une feuille sur son dessin (on cache la partie que l'on préfère.)

Astuce : j'ai mouillé la feuille avec de l'eau avant de la poser afin qu'elle ne bouge pas pendant l'étape suivante. 

traces 1447

 

Demander à l'enfant de recouvrir sa production avec une couleur qui tranche avec la feuille de départ. Ici, c'est avec un rouleau qu'on applique la peinture. "On cache tout!!" traces 1449

 

 Dire à l'enfant d'enlever le petit carré qui est posé dessus...Magie!traces 1450

 

Après un court séchage, appliquer (avec ce qu'on veut) une couleur vive sur le tableau fraichement réalisé. Nous avons ajouté des collages et voici le résultat! traces 1475

 

   

Repost 0
Published by arts visuels - dans Pour les 3 cycles
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 13:26

Peindre avec des cartes, je n'avais jamais tenté, c'est chose faite aujourd'hui!

 

Voilà le résultat :

 

traces 1462

 

traces 1465

 

 traces 1466

 

 traces 1467

 

traces 1479 

 

Je me suis servi de ces productions pour mettre en valeur un petit dessin. J'ai ajouté un liseret en feutre au bord de la production.

J'ai proposé aux enfants une bande de papier, cela induit un peu le geste plutôt qu'avoir une grande feuille carrée ou rectangulaire.

PS Joséphine : Les cartes ne sont pas encore périmées, je les ai bien lavées et remises dans mon porte monnaie!

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Techniques
commenter cet article
21 mars 2011 1 21 /03 /mars /2011 11:13

Ce qu'il faut :

- Une barquette ou un couvercle de ramette de feuilles à photocopier que vous trouverez forcément en salle des maitres

- Une ou deux billes

- De l'encre ou de la gouache un peu liquide

 

La mise en place de cette activité est simple, il faut mettre une feuille blanche ou colorée dans le fond de la barquette, y ajouter quelques gouttes de peinture (une deux ou trois couleurs assorties) et laisser l'enfant se débrouiller!

 

Déroulement en images :

 

traces 1454

 

traces 1455

 

traces 1456

 

traces 1457

 

 traces 1458

Il y a eu un petit raté en mettant l'encre (le fameux MOI JE FAIS)

 

traces 1459 

 traces 1460

 

 traces 1461

 

On voit la façon de remuer de chacun, dans tous les sens ou uniquement de gauche à droite. (Ou parfois de haut en bas, mais là, on peint la table ou le sol!)

 

On peut faire un parallèle avec l'artiste Jackon pollock concernant le rendu visuel, mais attention, ce n'est pas du tout la même technique de peinture car lui utilise le dripping. (Giclures de peinture)

 

 

 

Repost 0
Published by arts visuels - dans Pour les 3 cycles
commenter cet article

Présentation

  • : L'Art de rien...
  • L'Art de rien...
  • : Cette année, j'ai une classe de CP, je vous présente nos travaux en arts visuels, mais il y a aussi ce que j'ai pu faire avec d'autres niveaux (tous) et ceux réalisés avec mes deux petits bouts de 3 ans. Toute contribution est bienvenue!
  • Contact

Pinterest

 

 

Suivez-moi sur pinterest !

Rechercher