Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 20:24

Collage de rentrée pour des élèves de PS...
Il s'agit (c'est loin maintenant!) d'essayer d'occuper tous ces petits et de chasser tous les chagrins de la rentrée.

Stéphanie leur a proposé de choisir une feuille et de piocher des petits papiers colorés.

Pas mal d'enfants ont arrêté de pleurer en collant.
Et..........Le paquet de fraises tagada a fini de consoler les plus récalcitrants !!






Repost 0
Published by arts visuels - dans Cycle 1
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 20:18
Merci Stéphanie qui m'envoie les photos et les explications...

J'ai voulu faire une forêt comme la tienne (CF article Promenons-nous dans les bois) , sauf que les enfants avaient collé trop de bandes de papier journal et que ça ne ressemblait à rien. Que faire de tout çà?
Il arrive qu'à la fin d'une séance d'AP, l'effet escompté ne soit pas au rdv...Et comme les enfants ont travaillé avec ardeur, hors de question de jeter.
Comment réinvestir ou mettre en valeur leur travail? Il m'arrive de découper les productions pour en faire des fonds, ou des petits papiers qui seront réutilisés lors de collages ou découper en carrés ou rectangles pour recomposer une autre production (comme j'ai fait pour soulages).

Dans le cas de la forêt "râtée", j'ai découpé la production en carrés de 20x20.
J'ai dit aux enfants que la forêt n'avait pas du tout l'air d'une forêt parce qu'on avait collé trop de bandes et que j'avais eu l'idée ( pour remonter le moral du père noel qui a perdu toutes ses couleurs) de découper leur forêt en carrés afin que chaque enfant puisse en avoir un.
Chaque carré devait être d'une couleur différente pour que le père noel puisse avoir toutes les couleurs.

Matériel: chaque enfant a choisi une petite barquette de CRAIES GRASSES dans laquelle il y avait un camaieu de couleur (camaieu bleu, rouge, vert...) et fa rotté sur le papier journal en superposant les couches. A la fin, certains ont ajouté des traits verticaux à la craie grasse argentée.

C'était rigolo de les voir frotter et dire "ah c'est beau, il va être content le Père-Noël!!!"

Encadrement: comme d'habitude à la craie grasse noire





Je trouve ce travail magnifique et comme d'habitude, la présentation est superbe. MERCI!



Repost 0
Published by arts visuels - dans Cycle 1
commenter cet article
8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 20:13

Stéphanie a proposé à ses élèves de lier graphisme et arts plastiques.

Autour de bouchons collés, les élèves ont tracé des ronds à la craie grasse.






Repost 0
Published by arts visuels - dans GRAPHISME
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 15:28
Je vous présente cet album pour ses magnifiques illustrations.

LA POESIE CHINOISE : Illustrations TANG Sren-Lean des Editions MANGO









J'aime les collages, le graphime, les superpositions de papiers et de dessins, les couleurs, les fragments de photos, l'utilisation de tampons, le cardre réalisé avec du papier...


Les illustrations peuvent être une source d'idées. Consultable en libre service comme les autres livres de la classe il peut aider les élèves à avoir des idées pour illustrer un texte qu'ils ont écrit, un album, une page de leur cahier de dessins ou de leur cahier de vie.

Concernant le cahier de vie, mes élèves de CM2 en avaient chacun un, ils le complétaient librement à la maison ou pendant un temps libre. Certaines séances d'arts visuels étaient consacrées à réaliser une page (suite à une sortie, le visionnage d'un film, une lecture en réseau...)



Repost 0
Published by arts visuels - dans Livres trop biens...
commenter cet article
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 15:15

Les élèves de PS et MS de Fabienne ont peint des petits sapins.



Les sapins sont peints sur du kraft avec de la gouache.
Ils sont ensuite présentés sur un fond.

Le fond peut-être réalisé avec des billes.
Explications...
Dans une boite (je prends en général le couvercle en carton des boites des ramettes de papier), poser une feuille A4 ou A3 selon le format du couvercle, y faire quelques tâches de peinture, mettre des billes (4 par exemple) et demander à l'élève de remuer les billes, de les faire aller d'un bord à l'autre. Et le tour est joué!

On peut présenter aux élèves de maternelle le travail de Jackson Pollock suite à cette activité. Même si la démarche n'est pas la même, le résultat est comparable.






Jackson Pollock utilise le dripping (projection de peinture sur la toile) et le pouring (coulage à partir d’un pot de peinture ou d’un bâton), déposé sur la toile couchée sur le sol . Aucun endroit du tableau n’a plus d’importance qu’un autre. La surface est recouverte d’entrelacs colorés.

Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de Noël
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 13:44
Voici mes petits bricolages d'essai avant de proposer des activités sur le thème de Noël mardi à mes élèves.

Trois cartes de voeux réalisées en arts visuels pour les cycles 1, 2 et 3. Selon le niveau, la maîtresse (et l'ATSEM) auront plus ou moins de travail!


On peut proposer aux élèves de faire une production (A3)  sur le thème de Noël (pourquoi pas une oeuvre collective lors d'un atelier en maternelle)
Ici, c'est mon classique : craie grasse et encre plus  paillettes pour l'occasion.
Les élèves font d'abord du graphisme avec la craie grasse, passent ensuite l'encre puis on fixe les paillettes avec de la colle liquide.

La production est découpée puis placée dans la partie évidée (par l'enseignant ) de la carte.

La carte est ensuite décorée à l'aide de tampons (ici tampon fait avec une pomme de terre), petits points (pointe d'un pinceau), paillettes etc.




Ici, même principe que pour la carte précédente. On écrit le mot Noël à l'ade de lettres découpées.

Je découpe les lettres dans des journaux et surtout dans les catalogues des éditeurs que nous avons dans nos écoles. Les élèves de cycle 2 et 3 le feront tout seuls.

Pour aller plus vite, on peut aussi imprimer les lettres avec des polices et des tailles variées.



Pour cette carte de voeux ou de décoration, même principe que pour les collages DADA, sauf que celui-ci pourra s'appeler collage de Noël!
On peut inviter les élèves à apporter de chez eux des papiers de Noël (papiers de soie, papiers colorés, papiers cadeaux papiers dorés, rubans etc.)
On leur propose aussi de découper dans les magasines le mot NOËL et de les apporter en classe.

Les élèves collent librement les papiers déchirés sans essayer de combler les trous, on peut superposer les paiers, quand on pensse avoir fini, on colle le mot NOEL.

Il faut, je pense, faire le collage sur un format un peu plus grand que celui de la carte. On pourra ainsi couper les bords pour bien finir la carte.


Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de Noël
commenter cet article
5 décembre 2009 6 05 /12 /décembre /2009 11:11
Impressions au tampon en petite section avec maîtresse Stéphanie...

Sur un fond noir, imprimer des motifs colorés, utiliser des lettres et des gobelets.


Pourquoi pas selectionner les lettres de NOËL et des couleurs assorties pour l'occasion?

Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de Noël
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 10:50
Voici une production réalisée avec mon fils il y a quelques semaines.
Je me dis que cela pourrait être exploité pour faire des cartes de voeux en série...

L'idée : Tracer un dessin sur un thème (NOEL???) et pourquoi pas des écritures (à faire en miroir!)

Reproduire le dessin un support qui peut être gravé (ici une sorte de polystyrène très dense) je crois qu'on peut le faire sur des planches de plaques de plâtre.

Passer de la peinture sur le dessin et poser le papier pour imprimer la carte. L'idée, c'est qu'on peut faire dix cartes avec la peinture rouge, dix autres avec la verte, etc.

Les élèves découvriront aussi l'imprimerie!



Support gravé :



Je ne l'ai pas encoré réalisé en classe, faute de temps, mais cela ne saurait tarder...
Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de Noël
commenter cet article
3 décembre 2009 4 03 /12 /décembre /2009 10:01

Voici une proposition de fresque de Noël.

 

La démarche n'est pas très compliquée et adaptable à tous les niveaux.



Il faut préparer des maisons avec les fenêtres évidées. Ce n'est pas long à faire, pour ma part, je découpe au moins 6 maisons en même temps au massicot.  Pour les fenêtres, il faut avoir un bon cutter, le travail n'est pas régulier ni précis, il faut se dire que c'est ce qui fera le charme des maisons!!

Les élèves décorent leurs maisons avec de la craie grasse puis passent de l'encre dessus. Il y a plusieurs couleurs. pas besoin de temps de séchage, ce n'est pas grave si les couleurs se touchent et se mélangent un peu. L'élève essuie ensuite le surplus d'encre avec un mouchoir.



Pour les fenetres, j'ai préparé de nombreux petits morceaux de papier vitrail, les élèves doivent trouver les mieux adaptés à leur maison et les coller. Meme les élèves de MS ont réussi!
(N'ayez pas peur d'en préparer trop : le surplus servira pour les collages dada ou les petits travaux libres)





Pour les mieux équipés, c'est bien de finir les décorations avec des paillettes collées.

Les élèves peuvent également réaliser des décorations minutieuses avec des tubes de windowcolor. (Je les récupère et les  remplis de peinture : gouache ou acrylique.)





    


J'ai présenté ces maisons illuminées dans le couloir en les fixant sur une guirlande électrique.
MAGIQUE!



Et dire qu'il faut tout enlever en janvier!!!

Repost 0
Published by arts visuels - dans Thème de Noël
commenter cet article
2 décembre 2009 3 02 /12 /décembre /2009 20:33

Voici un travail que j'ai proposé à mes élèves de CM2 il y a deux ans. En début d'année, je leur ai proposé d'expérimenter la craie grasse et l'encre.

Je leur ai proposé de dessiner des ronds à la craie grasse. Chacun pouvait se servir d'une image mentale pour l'aider (flocons de neige, assiettes, petits pois, ballons qui s'envolent, fleurs, bulles dans un bain, etc.)

Entre les ronds, il faut remplir l'espace avec une craie grasse que l'on passe couchée de préférence et d'une couleur qui n'est pas utilisée pour les ronds (se la mettre de coté dès le début du travail...)

Ensuite, il faut passer l'encre : se réserver une couleur pour le fond et ton utilise toutes les autres à volonté... Une fois l'encre passée , je demande aux élèves de tapoeter avec un mouchoir. Ca enlève le surplus d'encre et fait ressortir la craie grasse et c'est plus facile à entreposer une fois le travail fini. 

Il faut essayer de faire un contraste entre la couleur de la craie et l'encre. C'est peut-être le moment de faire avec les élèves un petit rappel sur le cercle chromatique :











Suite à cette activité, nous avons réalisé les couvertures de nos "cahiers du jour". J'avais en effet demandé aux élèves des protèges-cahiers transparents.
Nous avons eu des cahiers magnifiques toute l'année. Comme quoi les activités de maternelle sont transposables au cycle 3.


Repost 0
Published by arts visuels - dans Techniques
commenter cet article

Présentation

  • : L'Art de rien...
  • L'Art de rien...
  • : Cette année, j'ai une classe de CP, je vous présente nos travaux en arts visuels, mais il y a aussi ce que j'ai pu faire avec d'autres niveaux (tous) et ceux réalisés avec mes deux petits bouts de 3 ans. Toute contribution est bienvenue!
  • Contact

Pinterest

 

 

Suivez-moi sur pinterest !

Rechercher