Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 janvier 2010 2 05 /01 /janvier /2010 14:54

Je souhaite travailler sur Dubuffet dans mes deux classes (CP et CE1). Je vais leur présenter l'artiste et travailler dessus.

Petite présentation rapide de l'artiste. (J'aime bien effectuer des recherches sur les artistes et pouvoir raconter quelques détails de leur vie aux élèves qui sont très en attente.) En aucun cas je ne suis une spécialiste!!! Je vous fais partager mes trouvailles. Ici notament des choses trouvées dans la revue d'art DADA.

Jean DUBUFFET a un parcours atypique. Il refuse toutes les conventions, tous les codes, invente un mode, une innocence du trait et de la couleur, se moque du bon goût et des normes, et peint par séries pour aller au bout de ses recherches.
Il est aujourd'hui exposé dans les plus grands musées. Créateur puissant et inépuisable fureteur, inventeur de l'art brute, Dubuffet s'est nourri de réel pendant toutes sa vie d'artiste. (séjours en afrique et à New-York).  Ses oeuvres ont changé notre regard sur l'art.
L'œuvre de Dubuffet est constituée de milliers de peintures, dessins, sculptures qui s'étendent de 1942 à sa mort en 1985, soit une période de 43 ans.


Des figures et des corps maltraités

Dubuffet semble faire table rase de tout savoir-faire. Marqués par les graffitis et les dessins d’enfants, on trouve beaucoup de portraits et de personnages traités de manière naïve ou grotesque.

Jean Dubuffet - Dhôtel nuancé d'abricot - 1947

Abstractions

Dans une volonté de dépersonnalisation, Dubuffet fait une plongée dans la matière et l’abstraction totale entre 1957 et 1960, avec des séries comme les Célébrations du Sol ou les Matériologies qui le relieront à l’art informel.


L'âme du sous sol - 1959

Collages

Tout au long de sa pratique picturale, Dubuffet pratiqua le collage d’éléments divers, des ailes de papillon (1953-1955) aux fragments de papiers peints, découpés puis réassemblés dans les Théâtres de Mémoire (1975-1979).



Le passant distrait, 1982


Cheveux de Sylvain - 1953

L’Hourloupeest la partie la plus connue et la plus spectaculaire de l’œuvre de Dubuffet.

Dès 1962, il fait des séries de dessins au stylo, de manière un peu automatique, débutant ainsi le cycle de l’Hourloupe, son plus long, qui durera jusqu’en 1974. Les créations de l’Hourloupese caractérisent par des aplats rouges, bleus, blancs et noirs. Le nom est le titre d'un livre contenant des dessins au crayon à bille. Dubuffet abandonne alors la peinture à l’huile et les matériaux naturels pour les peintures vinyliques et les markers.


Délégation - 1974




"L'art doit un peu faire rire et un peu faire peur. Tout mais ne pas ennuyer" Jean Dubuffet



"Il m'importe peu, écrit-il, que les oeuvres crées se limitent dans certains cas à de petits griffonnages peu élaborés et très sommaires, sur un mauvais bout de papier de fortune. Tel petit dessin très hâtif m'apparaît souvent d'un contenu plus vaste que la plupart des grandes prétentieuses peintures dont sont remplis les musées." Et le peintre ajoute "Le point de départ est la surface à animer- toile ou feuille de papier - et la première tache de couleur ou d'encre qu'on y jette : l'effet qui en résulte, l'aventure qui en résulte. C'est cette tache à mesure qu'on l'enrichit et qu'on l'oriente , qui doit conduire notre travail."

Mondanités IV, 1975

En suivant ces conseils de Dubuffet et en partant de l'oeuvre Mondanités ci dessus, j'ai proposé aux élèves de se lancer. Je leur ai proposé de faire un dessin sans jamais lever leur crayon.

Je leur ai proposé une sorte de petite histoire pour guider leur desin :
Pose la pointe de ta craie grasse sur un oeil, descends jusqu'à la bouche puis jusqu'aux orteils avant de remonter jusqu'aux oreilles, fais le tour de la figure, circule autour du nombril, compte chacun des doigts, fais le nez et arrête toi aux deuxième oeil.

Je leur ai dit une première fois sans dessiner, nous avons expliqué le mot orteil..., puis les élèves ont fait un premier tracé en suivant mes indications. La difficulté était de ne pas lever la craie...
Un de mes élève m'a dit avoir peur de ne pas y arriver, quand je lui ai dit que c'était un jeu, il s'est sentit rassuré!!!

Ils ont fait deux autres dessins plus librement (pas de consigne orale de ma part) mais selon le même procédé.

Voici les oeuvres :

001


003

008


007

011

012

005

013

016

015

017

On voit sur certains dessins la difficulté de ne pas lever la craie grasse. A travailler!! Je ne me lasse pas de regarder ces personnages! Il y en a qui sont extra! Je vais essayer de les exploiter.

C'est très rapide à réaliser, je me demande si je ne vais pas le proposer en début de séance comme une sorte d'échauffement.

Voici donc une première démarche, je vais essayer de leur en proposer d'autres.

Partager cet article

Repost 0
Published by arts visuels - dans Jean DUBUFFET
commenter cet article

commentaires

joséphine 07/01/2010 10:14


Pas facile, le tracé continu. Les tout-petits de 2 ans le maitrisent très bien mais leur geste part de l'épaule, voire du coude pour certains et ils produisent un gribouillage incontrôlé.
Après, on leur demande de maîtriser le geste dans l'apprentissage du graphisme et de l'écriture et de lever la main.

J'avais trouvé sur Internet, des travaux de collages inspirés d'oeuvres de Dubuffet. Mais je ne sais plus de quelle académie, ils venaient et,sans pouvoir en citer la provenance, je n'ai jamais osé
les mettre sur mon blog.
Si ça t'intéresse, je t'enverrai les photos.


arts visuels 07/01/2010 22:42


Oui oui oui, je suis interessée! je vais essayer d'approfondir le sujet... Je tente la même expérience demain avec les CE1, je suis sûre que cela va etre totalement différent! Je vais ensuite
travailler sur les collages...


Présentation

  • : L'Art de rien...
  • L'Art de rien...
  • : Cette année, j'ai une classe de CP, je vous présente nos travaux en arts visuels, mais il y a aussi ce que j'ai pu faire avec d'autres niveaux (tous) et ceux réalisés avec mes deux petits bouts de 3 ans. Toute contribution est bienvenue!
  • Contact

Pinterest

 

 

Suivez-moi sur pinterest !

Rechercher